Eglantier

Chaïm Soutine Entourée d'églantiers épineux, D'aiguilles de rosiers sauvages couleur de flamme, Le son doux d’une lyre, Le toucher de sept cordes fines Où je joue une musique lointaine Et enchanteresse, Me rappellent  la douceur orphéenne. Mue par le désir d'un passé Mes vœux attendrissent pourtant Les bêtes féroces Tels que le mythe, Ô tourbillon Qui charme le ruissellement des fleuves Déplace…

Franchir une haie

"L'imprévisible possibilité" Jean-Pierre VIEVILLE (artactif.com) Franchir une  haie    Humer les brumes de l'enfance    Idole et temple de mon jardin     Êtes - vous  toujours là ?  Buissons aimés,   Ce  square de la Jeunesse     Cette allée  cavalière     Où j'apprends à lancer  des pas     Lents et  décisifs,     Franchir une haie…

Natura Naturans*

Cuno Amiet, "Tâches de soleil", 1904. Une abeille m'effleure, Elle insuffle un air vert, Des fourmis se promènent sur un vieux mur, Elles égayent des  bourgeons frissonnants, Et le travail commence ainsi  En cercles ronds : Un envol et une promenade. Les tiges jalouses montent haut Les feuilles  soufflent le vent,   Mes yeux se perdent,…

L’oeil rond

Le Cyclope (Odilon Redon) Un œil  rond sur le front Mon monstre géant    M'éclaire,    Son soleil -     Reflet sur ce tapis     Me rappelle      Un Cyclope      Ô douceur,      Ce rêve        D'un géant tendre,              Son ombre            Impalpable           Me hante,           Son œil  scintille            Mon Cyclope jaune,             …

Nous te le rendrons

Lune rousse La clarté de la lune Qui nous drapait, Fit briller ma robe fleurie    Et ses yeux  Qui se levaient à peine,   Astre blanc    Approche-toi    Irrigue-nous De  cette voilée    Eclatante,     Perce nos yeux     Qui te  scrutent     Couleur de lune,       Rends-nous        Ton disque          Rayon…

Ame contre âme

Chaïm Soutine Il est venu se poser sur mon âme       Il l 'a  scrutée et sorti ses jumelles :        Ah, mais  ce n’est pas une  âme           que vous avez !           Oh, si mais à l’envers !        Et moi de voir  son âme qui était bien droite          Polie et  de velours…

Lucarne

 Lumière, Fil de lumière qui me vient De loin, Lucarne, Là  où je peux  entrevoir  un carré de Ciel Nuage Silence Cris de mon corps Dans un ruisseau de pensées Âpres Noires, J'ai  confiance en cette lucarne Où tout a commencé. Lueur nocturne, Inspirante écriture, Lucarne Qui porte mes couleurs Mes souvenirs en forme  de…