Category: Notes de lecture

Méditation sur les usages de l’hypnose dans  la poésie charienne

René Char (1907-1988), le  poète  résistant, qui participe  à la Seconde  Guerre  Mondiale, sous  le  nom de  “Capitaine Alexandre”, commande  la  section atterrissage  parachutage  de la  zone de  Durance.   Le  recueil Feuillets d’Hypnos,  publié  en 1946,   conçu comme un ensemble  de 237  fragments,  ressemblant  à  des  notes  de maquis notamment le  fragment  célèbre 128, revêt  une  attention toute  particulière. Ce  texte-poème où … Lire la suite Méditation sur les usages de l’hypnose dans  la poésie charienne

 René  Daumal, le « contre-ciel »

« Ne cesse pas de reculer derrière toi-même. Et de là contemple… » René Daumal (1908-1944),  je l’ai découvert  grâce  à la revue   Le  Grand  Jeu , fondée  avec  ses  trois  amis Roger Vailland, Roger Gibert-Lecomte et Robert Meyrat  qui connaîtra  seulement  trois  numéros  de 1928  à 1930. Le Grand jeu fût en outre  un mouvement éponyme -emblématique de cette avant-garde littéraire de l’entre deux-guerres- désireux de s’émanciper … Lire la suite  René  Daumal, le « contre-ciel »

Les confessions d’une femme ou la pensée libre

Confessions d’une  femme, Mimoza Kuchly, Nouvelles, Onufri, 2017 – Rrefej, une gruaja (titre en albanais) Mimoza Kuchly, vient avec ce récit de nouvelles, pour la première fois, devant le public albanais. Comme le souligne dans la préface, Ulpiana Lama, sa narration est loin des « dichotomies » et des stéréotypes. Son écriture prend l’air  de Paris – « un flacon d’air  parisien » (cf. A. Plasari), à qui l’auteur … Lire la suite Les confessions d’une femme ou la pensée libre

Les mythes petits ou grands font toujours signe

Roland Barthes (1915-1980) « Ce sont là des archétypes de ce qu’est une parole mythique. On entend par parole toute unité, qu’elle soit verbale, visuelle ou concrète, dans la mesure où elle signifie quelque chose. Mais qu’est-ce qu’un mythe ? Nous y venons. Tout système sémiologique (tout ce qui postule une signification) requiert le rapport de deux termes, le signifiant (la forme) et le signifié … Lire la suite Les mythes petits ou grands font toujours signe

Le Moyen Âge à livre ouvert !

Avec un  titre  inspiré par une période de l’histoire de grande intensité, “Moyen Âge”,  premier  roman historique  de  Barthélémy  Courmont, auteur  prolifique  d’ouvrages et voyageur rebelle,  revient  avec un  souffle  de liberté salvateur qui se  veut symbolique,  à travers   la mise  en abyme d’un  récit pur, absent  de dogmes, à l’image  de l’histoire d’Héloïse  d’Argenteuil et  de  Pierre Abélard.  Le récit est fluide et empreint … Lire la suite Le Moyen Âge à livre ouvert !

Apollinaire et Konica : une Albanie rêvée

              Chronique des écrivains de la Grande Guerre Portrait of Guillaume Apollinaire (1880-1918) reclining, c.1910 (b/w photo) Au fil de mes lectures sur la Grande Guerre, mon attention s’est trouvée comme aimantée par l’histoire d’une amitié entre Apollinaire et Faik Konica (1875-1942, essayiste et écrivain, une grande personnalité de la culture albanaise qui a vécu en exil). Ce compagnonnage littéraire entre deux auteurs, loin … Lire la suite Apollinaire et Konica : une Albanie rêvée

« Jardin, cendre , un peu de ferraille dans l’herbe »

« JARDIN , CENDRE », le roman de Danilo Kiš, Gallimard,1983 Une  écriture romanesque, un  poème  où le  personnage   décrit tout au long  des pages « la  perte »,  « la  mort » ,  « l’évanouissement ». Une  machine  à coudre Singer  refait  toujours  surface : une  longue  description du passé grâce  à une  « machine »  qui  évoque  tant le  jardin  que  le  cendre, tant  l’enfance  que la  mort à travers le personnage « mythique »  du  père, et … Lire la suite « Jardin, cendre , un peu de ferraille dans l’herbe »

%d blogueurs aiment cette page :