Aller au contenu principal

Ahurissement comme seuil

Dernière contribution pour les Rencontres Transdisciplinaires du Centre International de Recherches et Études Transdisciplinaires du CIRET – N° 25, Décembre 2020 – QUE FERONS-NOUS DE CETTE ÉPREUVE ? (Lire les autres contributions)

Ahurissement comme seuil

  Il est venu le temps d’une atmosphère élevée où penser le revers d’une réalité d’une acuité inédite, me semble la seule puissance digne. 

Notre seuil.

L’élévation de notre monde intérieur en osmose avec les fluctuations radicales du monde extérieur, nous impose un re-fondement irréversible.

Lorsqu’un poète en quête d’un seuil trans-psychique s’ouvre et atteint ce seuil, il n’y aura pas d’intermédiaire. Loin des théories globales de « l’anthropos » notamment  du néologisme « Anthropocène », notre seuil poétique ne  sera point mutilé. Un appel pour créer une dynamique entre notre vie intérieure et la vie extérieure ; et ceci, le saisir avec énergie.

Dans l’ère de « l’anthropocène », nous devrions nous trouver dans l’unité de l’ahurissement. Lorsque l’agenouillement est imposé, le lien comme une interpénétration du dedans et du dehors, sauvera « l’être ensemble ». La vision et la création poétique, se constitueraient-elles dans la composition d’une nouvelle collectivité ? Notre « imaginal » auprès d’un seuil vide-plein, poserait poétiquement la remise en question des adeptes du danger en accédant ainsi, au fondement d’une réalité commune.

Enlacements égaux en devenir.

Ahurissement !

 Seuil où l’on puisse mettre le pied conjointement. Seuil où notre poésie ne serait pas orpheline. Le savoir et la sagesse ! Le lien entre la terre, le ciel et le feu. Depuis ce lien, créons un seuil.

Ahurissement !  Il est  temps d’agir.

2 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour au semblable

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Follow L'inquiétante étrangeté on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :