Dans  mes bras
  Des  feuilles touffues de basilic,
  Dans mes mains
  Un  pot d’une plantation verte
   Que je tiens  soigneusement
   Comme un reliquat,
   Comme un cadeau d’un ailleurs,
    Feuilles  suaves
     Miroitantes comme  avant :
      Un pot  de basilic
        Et je voyage
      Dans le balcon de mon enfance
        Rempli  de  branches de basilic et de géranium  élancés,
       Feuilles  dans  les mains de  ma grand-mère
   Feuilles  citronnées entre les doigts de mon père,
  Et  une  feuille dans mon  livre
   Comme   une marque  des  temps,
     Je porte  un balcon  avec moi
     Je porte  mon enfance – floraison
     Et  ma famille  est en moi !
      Semé  au  juin,
        Le basilic du  soleil et de la chaleur
        Tient loin  le froid et le vent,
        Je pince  les tiges  fleuries
          Pour plus  de feuilles   douces
           Et  de miel est  ma mémoire
              Dans ce balcon juvénile
            Où   foison et  amour
             Poussent
             Et mon  corps en bouillonnement
               Accroît.
              Un pot de basilic  dans mes  mains
              Et  point de distance,
              Je  suis  là et ici
                 Je – Tu,
               Un balcon avec  moi.

Ce poème est publié dans « Surface » suivi de « Case-ciel », Editions du Petit Véhicule, octobre 2019.

One Comment on “Un balcon avec moi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :