Le Cyclope (Odilon Redon)


Un œil  rond sur le front
Mon monstre géant
   M’éclaire,
   Son soleil –
    Reflet sur ce tapis
    Me rappelle
     Un Cyclope
     Ô douceur,
     Ce rêve
       D’un géant tendre,   
          Son ombre
           Impalpable
          Me hante,
          Son œil  scintille
           Mon Cyclope jaune,
             Que viens-tu faire
              Dans mon rêve ?
              Ulysse
              Homère
              Renaissent,
             Ma  création,
            Mon mythe !
            Reviens-moi
          Le Jour
           Montre  ton œil
            Réveille-moi
             De  tes  longs bras
             Maître du ciel !
               Ta  foudre
                Ton arme.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s